Une mère donne naissance à son petit garçon dans le coma et sous respirateur lors de complications graves du COVID

Une femme du Tennessee atteinte d’une forme grave du coronavirus qui a été placée sous respirateur s'est réveillée trois semaines plus tard pour apprendre qu'elle avait donné naissance à un petit garçon.

"J'ai accouché sous respirateur"

Emily Brown, 30 ans, était enceinte de 31 semaines d'aménorrhée  lorsqu'elle a été transportée d'urgence à l'hôpital Erlanger du comté de McMinn le 18 septembre après s'être plainte de difficulté respiratoire  en raison de complications du COVID-19.  

Deux jours plus tard, les médecins ont mis madame Brown dans le coma et l'ont placée sous  respirateur, où elle est restée 20 jours. C'est durant son séjour aux soins intensifs qu'elle a subi une césarienne le  24 septembre afin de faire naître son fils Tucker. 

Emily a déclaré qu'elle n'avait aucune idée qu'elle avait accouché, lorsqu'elle s'est réveillée du coma le 10 octobre.

Un état de santé se dégradant rapidement

`` Je pensais que je n'étais à l'hôpital que depuis deux jours alors que j'étais en fait à l'hôpital depuis 32 jours '', a-t-elle déclaré. 

Elle a dit qu'elle avait contracté le COVID-19 peu de temps après que son mari et sa mère soient tombés malades, mais que son atteinte était beaucoup plus grave, entraînant des difficultés respiratoires qui ont  nécessité une trachéotomie.   

Son état s'est détérioré rapidement lorsqu'elle était à l'hôpital, ce qui a amené les médecins à avertir sa famille qu'elle pourrait ne jamais rencontrer son bébé. 

Emily a partagé son histoire  avec News Channel 9 cette semaine, en disant: `` Cela a changé ma perspective sur la vie. Cela vous apprend à vivre pleinement la vie. 

covid grossesse accouchement