Un nouveau-né du Rhode Island hospitalisé après que sa mère se soit fait arrêtée pour avoir bu au volant.

Une mère du Rhode Island fait face à des accusations de conduite en état d’ivresse tandis qu'un nouveau-né a été transporté à l'hôpital lorsque la police a trouvé un siège bébé retourné dans une voiture.

Une femme fait face à des accusations de conduite en état d’ivresse et de mise en danger d'enfants après avoir été arrêtée par la police dans le Rhode Island avec son bébé dans la voiture.

Selon WPRI News, la police de Portsmouth RI a arrêté un véhicule juste après minuit le 22 février 2020, après avoir reçu des informations sur un conducteur erratique. À l'intérieur de la voiture qui se trouvait à Fall River, Massachusetts, une femme de 40 ans, Valerie Ogarro, sur le siège du conducteur, tandis qu'à l'arrière, il y avait un siège bébé renversé avec un bébé de 19 jours attaché à l'intérieur.

La police a déclaré que le bébé était "léthargique" lorsqu'il a été retiré de la voiture, mais qu'il a été rapidement transféré à l'hôpital pour enfants de Hasbro RI. Bien que les détails concernant les blessures du bébé n'aient pas été divulgués, le bébé de 19 jours a été libéré par l'hôpital et a depuis été placé dans le foyer des enfants du Rhode Island.

Selon le Providence Journal, Mme Ogarro a été accusé de mise en danger d'enfants et de conduite en état d’ivresse. Elle a été remise en liberté sous  surveillé. Sa caution a été fixée à 10 000 $ et plus aucun contact avec son enfant a été ordonné. Le juge lui a également ordonné de ne pas consommer d'alcool et de ne plus conduire. Elle a une révision du jugement fixée au 3 mars 2020.

Bien que cette histoire se soit terminée par des blessures mineures, cela aurait pu être bien pire. Aux États-Unis, le Bureau of Transportation Statistics dit que toutes les deux heures, une personne est tuée dans un accident de la route lié à l'alcool et qu'en 2010 on estime que quatre millions d'adultes ont conduit sous l'influence de l’alcool. Cette année-là, l'alcool a été un facteur dans 47,7% des décès de piétons, pour un total d'environ 2 020 incidents. Non seulement cela, mais il a été constaté que les taux d'alcool dans les décès de piétons sont généralement deux tiers inférieurs à ceux des accidents de la route.

Heureusement, l'introduction de campagnes de sensibilisation et de lois de tolérance zéro a un impact positif sur la réduction du nombre d'incidents. Les conduite en état d’ivresse ont un des taux d'arrestations les plus élevés du pays, avec 1,4 million de personnes comptabilisées en 2010. 

Pourtant, nous avons un long chemin à parcourir, donc si vous voyez un conducteur dévier, freiner et accélérer et faire des virages brusques, signalez-le aux autorités locales tout en fournissant la plaque d'immatriculation, la marque et le modèle du véhicule, ainsi que son emplacement. 

News Alcool au volant